2013/05 - 13e Tour de Corrèze  
 
Accueil
 
Affiche du mois =>
 
Contacter le VABC19 par mail
 
Fonctionnement du club =>
 
L'album de nos anciennes
 
L'auto du mois => la TVR Chimaera 500 de Jean Marc
 
Les activités de 2017 =>
 
Les activités de 2016 =>
 
Les activités de 2015 =>
 
Les activités de 2014 =>
 
Les annonces: du nouveau !
 
Les bonnes adresses du club
 
Les liens
 
Les photos noir et blanc de Clement
 
Les sponsors
 
Manifestations 2017
 
Ronde des vignobles 2017 =>
 
RN20 Historique: les précédentes éditions=>
 
(au)Tour de Corrèze: les précédentes éditions =>

 

Les autos -> La star 2013 était américaine: une Stutz Blackhawk coupé de 1974, exceptionnelle dans nos contrées,  construite sur une base mécanique de Pontiac Grand Prix (425 CV, V8 de 7.4 litres de cylindrée); si son design très exclusif signé Virgil Exner emporta l'adhésion de certains commentateurs, d'autres la qualifiaient de baroque ou voyaient en elle le symbole de la décadence des automobiles de grand luxe américaines: les parties métalliques du tableau de bord sont en effet finies à l'or fin, des peaux de mouton d'Australie recouvrent le plancher de l'habitacle et la fourrure de vison l'intérieur du couvercle de malle...  Elvis Presley a été le premier à se porter acquéreur d'une Stutz, mais rapidement elle fit craquer tout aussi bien Dean Martin, Jerry Lewis, Sammy Davis Jr, Al Pacino, Mohamed Ali, John Lennon... que le shah d'Iran qui en acquit douze exemplaires !

                       

   

Au programme du week-end -> les somptueuses vallées du Lot et du Célé... Départ matinal le Samedi 25 Mai, dans des conditions météo dont on dira qu'elles auraient pu être meilleures, en direction de Figeac pour la visite du Musée Champollion-Les Ecritures du  Monde.            

Le déjeuner nous a ensuite été servi au restaurant "La table de Marinette", établissement bien connu des figeacois tant pour sa cuisine raffinée que son cadre chaleureux...

Une très belle route, comme nous les aimons lorsque nous sommes au volant de nos automobiles anciennes, nous attendait ensuite, sinueuse certes, mais quel enchantement que de découvrir ou revoir au détour de chaque virage les paysages majestueux de la vallée du Lot !

             

Et puis, que dire de Saint Cirq Lapopie, si ce n'est que cet étonnant et pittorresque village mérite incontestablement le titre décerné en 2012 de "numéro 1 des Villages préférés des français" ! 

                 

                                        

Comme vous le constatez, la journée a été bien remplie, et c'est donc avec plaisir que nous avons pris en fin d'après-midi possession de nos chambres à l' "Hôtel Les Falaises" de Bouziès, lequel présente l'atout d'être situé d'un côté idéalement face à la falaise et au Chateau des Anglais et de l'autre d'offrir une vue imprenable sur l'embarcadère et le chemin de halage destinés à la navigation sur le Lot ! L'apéritif nous a été offert par la société Ricard précédant un repas revigorant -nous accorderons une mention particulière au tourain par la grâce duquel nos voisins de table normands ont découvert la tradition locale du chabrol- ceci dans une ambiance fort détendue !   

                               

Le Dimanche matin, un autre temps fort du week-end fut la visite de la grotte de Pech Merle, où le visiteur se trouve contrairement à Lascaux face aux véritables peintures pariétales préhistoriques. On y observe aussi des concrétions affectant des formes tout à fait surprenantes ainsi que les empreintes de pas d'hommes préhistoriques... datant de 25000 ans ! 

                             www.pechmerle.com/visite.html  

                         

Une ultime étape gastronomique nous attendait à Cabrerets, où nous avons dégusté un succulent gigot de sept heures à l'Hôtel des Grottes. Nous sommes ensuite repartis en direction de Brive en  effectuant un arrêt à Martel pour prendre le pot d'adieu traditionnel.

Nous adressons un grand merci à nos dévoués organisateurs pour ces très réussis (dé)tours de Corrèze et à Gérard  Blanchon,  auteur de la plupart des photos ci-dessus .

 

 

 

© 2017 vabc